Lecture de 11 au 17 juin 2018
Article mis en ligne le 17 juin 2018

par Fleurs de Sakura Manga
logo imprimer

Seven Deadly Sins - T 27

Résumé
King et Diane sont toujours plongés au coeur de l’impitoyable Guerre sainte qui faisait rage dans un lointain passé. L’heure de l’épreuve approche... Chacun devra faire le bon choix pour revenir dans le présent et rejoindre leurs camarades à Liones.

Avis
Encore un excellent tome dans lequel nous voyons enfin tous les Deadly Sins réunis et il y a une jolie scène avec Diane. Bizarrement je ne m’y attendais pas, mais c’est vraiment super, un peu de tendresse, cela fait du bien surtout après de tels combats.

L’intrigue est bien relancée et il risque d’avoir encore pas mal de surprises surtout avec les révélations vers la fin du tome. J’ai vraiment hâte de voir ce que va se passer, quel suspense encore une fois !

Lire l’article

Note : 4/5

Seraph of the End - T 14

Résumé
Afin de venir en aide à Kululu et à Ferid, qui ont été condamnés au supplice du soleil, Yûichirô et ses camarades vont avoir besoin d’une nouvelle force. ils se rendent pour cela au manoir de Ferid, mais c’est sans savoir ce qui les attend… !

Les membres de l’unité de Shinoa vont alors s’entretenir longuement avec Mikael afin de savoir s’ils peuvent vraiment faire confiance aux vampires.

Avis
Un très bon tome où il est surtout question de confiance et d’humanité. Mika perd peu à peu ses émotions humaines et cela l’inquiète car il pourrait représenter un danger pour ses compagnons. Ceux-ci vont le mettre à l’épreuve. De son côté, Glenn se remémore ce qui s’est passé il y a 8 ans (d’où l’intérêt de lire le roman Glenn Ichinose en parallèle...). Le sous-sol du manoir de Ferid va certainement apporter de nombreuses réponses aux questions que nous nous posons depuis quelques temps même si pour l’instant il représente une épreuve difficile pour Yû et Mika.

Vivement la suite, quelle tension à la fin !

Note : 4/5

One-Punch Man - T11

Résumé
La Grande Scolopendre patriarche est sortie de sa tanière !! Batte-man s’en occupe, mais la tâche s’avère difficile. Pour ne pas arranger les choses, Garoh "le chasseur de héros" vient s’en mêler et un combat éclate !!
Pendant ce temps, Saitama participe à un tournoi d’arts martiaux... !!

Avis
c’est toujours aussi sympa à lire et il y a pas mal d’actions. Des monstres attaquent plusieurs villes en même temps et les héros sont débordés. On voit surtout Batte-Man en action. Pendant ce temps là, Saitama participe au tournoi d’arts martiaux et Genos le soutien dans le public... ils ignorent ce qui se passe en ville alors que leur présence serait quand même bien utile.

Par contre, la présentation des participants au tournoi était vraiment trop longue...

L’humour est bien présent, les noms des techniques des héros et le nom des monstres sont vraiment bien trouvés. Par contre, je me demande bien quel est le nom du héros avec des pouvoirs d’ananas ? Je ne pense pas l’avoir lu... Son apparence m’a fait rire et ses techniques aussi.

Lire l’article

Note : 4/5

Bad Boy

Résumé
Il clame haut et fort qu’il déteste les gays. Pour une star de K-pop aussi adulée, ça passe mal... D’autant que Shi-On est quand même un gars plutôt moderne et sympa. Mais d’où vient ce malaise ? Peut-être que le vrai problème est ailleurs...

A lire sur Delitoon

Avis
Hier, j’ai lu les 32 épisodes disponibles actuellement sur Delitoon et j’ai bien aimé, cela change un peu des boy’s love que je lis.

Nous découvrons Ju Hong-Jé, un jeune homosexuel qui doit présenter une émission de télévision sur la thématique "les tendances des gays" avec Shi-On, une star de K-Pop appartenant au groupe Shooting Star avec son ami d’enfance Ha-Youn. Shi-On est très populaire, il joue également dans des dramas, des pubs, des films... mais il change complètement de comportement en privé. Lorsqu’il découvre qu’il doit participer à une émission sur les gays, il se met immédiatement en colère car il est homophobe. Il ne cache pas ses mots à son agent, or Ju Hong-Jé entend tout en venant déposer un scénario. Le tournage ne se passe pas très bien car Shi-On n’est pas du tout à l’aise. Le jeune homme subira ensuite les foudres du public sur internet car cela s’est remarqué qu’il était homophobe... il perd alors sa popularité. Un soir, Ju Hong-Jé le découvre complètement ivre et il le sauve d’une mauvaise rencontre. Il n’a pas d’autre choix que de l’amener chez lui. Evidemment le réveil de Shi-On va être difficile (mais très drôle !) mais peu à peu, il va apprendre à connaitre Ju Hong-Jé et sa perception des gays va peu à peu changer. Il réalise que Ju Hong-Jé est quelqu’un de gentil contrairement à l’image qu’il s’en faisait.

On s’attache rapidement aux personnages. Ju Hong-Jé est plutôt taquin et il semble ne pas prendre son travail au sérieux, il se fait d’ailleurs souvent réprimander. Mais il est très sympathique. Shi-On peut paraître détestable au début surtout avec les terribles paroles qu’il dit sur les gays. Mais derrière son homophobie, se cache un traumatisme lié à son enfance. Nous découvrons peu à peu son passé et il devient alors beaucoup plus sympathique au yeux du lecteur. Au fil des épisodes, il s’adoucit beaucoup et devient adorable aux côtés de Ju Hong-Jé. Malheureusement son passé va le rattraper...

Les graphismes sont très doux, j’aime beaucoup ce style.

L’humour est aussi bien présent mais il y a aussi des moments de tension qui intensifient l’intrigue. Il n’est pas seulement question de l’homophobie, le sujet est beaucoup plus profond qu’il ne parait et il est même plutôt dramatique.

C’est vraiment une bonne surprise et je vous conseille vivement de découvrir ce webtoon. Les quatre premiers épisodes sont gratuits.

L’article sera mis sur le site lors d’une prochaine mise à jour.

Note : 4/5

It can’t be helped

Résumé
Kôki ne peut pas dormir sans l’odeur de son grand frère Takahiro. Lorsqu’il trouve un nouveau travail, il décide de quitter l’appartement de son frère et d’aller vivre seul, mais il ne tarde pas à devenir insomniaque…
Lorsqu’il revient chez Takahiro pour passer une bonne nuit de sommeil pour la première fois depuis un mois, il réalise que Takahiro a changé : quand Kôki n’est pas là pour prendre soin de lui, il se laisse complètement aller…
Les deux hommes pourront-ils passer au dessus de leur dépendance mutuelle ou vont-ils y succomber ?
Une relation romantique et compliquée entre deux frères qui sont tout l’un pour l’autre depuis l’enfance !

Avis
Il s’agit d’un recueil d’histoires mais je n’ai pas été convaincue.

Les trois premières histoire concernent Kôki et Takahiro qui sont frères mais ils sont attirés l’un par l’autre. Ils décident alors de ne plus être frères et couchent ensemble... C’est une histoire d’inceste et c’est plutôt malsain.

Dans "Adam’s romance", nous avons un couple dont l’un adore le cosplay. Ils se mettent en scène déguisé dans leur jeu érotique (en kimono, en uniforme, en s’appelant "sensei"...).

Dans "Appelle-moi Onii-san", un quadragénaire vient en aide à un jeune homo qui veut se suicider puisqu’il est victime d’harcèlement à l’école. C’est peut-être l’histoire la plus intéressante du volume mais le thème traité, cela aurait pu être approfondi. C’est un peu dommage que ce soit si court.

Dans "Happy Dream Man", un jeune prend beaucoup de médicaments et s’invente un ami imaginaire avec qui il a des relations... Il est aussi question d’un tueur en série qui ressemble étrangement à cet ami imaginaire. Je crois que je n’ai pas compris cette histoire car au final je ne sais pas si c’était un rêve ou la réalité ?

Le contenu est très érotique donc c’est pour public averti.

L’article sera mis en ligne lors d’une prochaine mise à jour.

Note : 2.5/5

Drag-Less sex

Résumé
Le "syndrome des phéromones" est une maladie d’origine inconnue, affectant les hommes comme les femmes, qui se répand sur tout le territoire. Les personnes atteintes émettent des phéromones qui font effet sur ceux qui ressentent de l’attirance pour eux, en provoquant une excitation sexuelle intense.

Un employé de bureau banal et l’homme qui vient vendre des bentô dans son entreprise, un lycéen qui se sert de son syndrome pour coucher avec toutes les femmes qu’il veut, un chercheur en biochimie et son assistant qui essaient de trouver un médicament pour contrer la maladie... Découvrez plusieurs points de vue et réactions différentes sur l’épidémie qui sévit, au travers de courtes histoires pleines d’humour, d’érotisme (et d’amour ?), et plongez dans du sexe à haute tension !

Avis
J’avais beaucoup aimé Mother’s Spirit de Enzo, mais je suis plutôt déçue par ce one-shot. Il s’agit d’un recueil d’histoires mais c’est beaucoup trop érotique pour moi.

L’histoire "Drag-Less sex" compte 4 chapitres et un bonus. Et avec le "syndrome des phéromones" qui touchent de plus en plus de personnes, nous avons une succession de scènes de sexe et il n’y a pas vraiment d’histoire.

"Un bon à rien" est l’histoire la plus intéressante du tome. Un serveur va aider son voisin qui est également un client de son restaurant. Celui-ci vient de se séparer de sa femme et il ne sait rien faire tout seul (ni la cuisine, ni le ménage...). Le serveur lui apportera tout son soutien et son amour. J’aurais bien aimé que cette histoire soit plus longue...

"Je veux t’aimer" compte 2 chapitres mais l’histoire est plutôt malsaine. Deux amis d’enfance couchent ensemble mais l’un d’eux a besoin de voir les photos de son ami enfant pour prendre du plaisir...

Le contenu est très érotique donc c’est pour public averti.

L’article sera mis en ligne lors d’une prochaine mise à jour.

Note : 2.5/5

Coup de coeur du mois

La Princesse et la Bête
Sortie du T 3 le 17/10/2018

Boutique


Par manque de place, je vends plusieurs intégrales manga sur le site Manga-occasion. N’hésitez pas à aller voir ma boutique.

Les prix TTC comportent également les frais de port et les frais de gestion.

Voir ma boutique



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2013-2018 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32