Lecture du 28 mai au 3 juin 2018
Article mis en ligne le 3 juin 2018

par Fleurs de Sakura Manga
logo imprimer

Happy Birthday

Résumé
Sakato, le salarié d’entreprise.
Kôsuke, le tenancier de bar.
Et Yûtarô, l’employé de boutique.

Ils se sont rencontrés à la fac et ont continué de se fréquenter après avoir commencé à travailler. Chacun d’entre eux accorde une grande importance à cette amitié malgré leurs caractères et leur vie très différents. Trois avants, trois présents, trois après... Afin d’avancer, ils vont devoir tous les trois apprendre à croire en eux et faire face à leur réalité.

Amitié et amour s’entrecroisent dans ce one shot qui nous raconte avec délicatesse et pudeur le quotidien de trois hommes amenés à se remettre en question.

Avis
Voici une magnifique surprise avec Happy Birthday de YMZ à qui nous devons déjà le tendre Labradorescence.

Ce yaoi est très soft puisqu’il n’y a aucune scène érotique, il s’agit surtout d’une belle histoire d’amitié entre trois hommes qui se sont connus à l’Université.

Mon avis complet a été mis en ligne le 1er juin sur le site, je vous invite donc à le lire.

Lire l’article

Note : 4.5/5

Coyote - T 1

Résumé
Coyote, alias Lili, est un loup-garou : c’est un secret qu’il cache soigneusement à tout le monde, y compris à Marlène, un beau pianiste de bar qui lui fait du charme. De peur que Marlène ne découvre la vérité sur lui, Coyote préfère prendre ses distances ; mais lors de sa toute première période de rut, Marlène le surprend par hasard avec les crocs et les griffes sortis, et le secret de Coyote se retrouve éventé...
Pourtant, Marlène n’a pas l’air d’avoir peur de lui : il propose même à Coyote d’être son partenaire le temps que son état se calme, mais entre les meurtres récents dans la ville et les tensions qui grimpent entre les loups-garous et les humains, il serait dangereux pour Coyote d’entamer une relation avec quelqu’un comme Marlène... D’autant que celui-ci a ses propres secrets à cacher.

Avis
Après le sulfureux VOID, Ranmaru Zariya revient avec Coyote dont le tome 1 vient de sortir aux éditions Boy’s Love IDP.

Les loups-garous vivent parmi les humains depuis très longtemps, ils ont une apparence humaine et se sont mêlés à la société en vivant cachés. Une série de meurtres a lieu en ville, les victimes sont tous des membres de la Mafia issus de la famille Garland. Ceux-ci poursuivaient des loups-garous car ils espéraient trouver leur cachette. En effet, le mythe du loup-garou et de leur soit-disant pouvoir attire la convoitise. Le sang d’un loup-garou peut se vendre très cher puisqu’il est censé guérir les maladies incurables... Parmi ces loups-garous, il y a Coyote, qui fréquente régulièrement un bar. Le pianiste le drague ouvertement, il appelle Coyote "Lili", et Coyote l’appelle "Marlène". Aucun des deux ne connait le vrai nom de l’autre. Une relation particulière va peu à peu se mettre en place entre eux puisque "Marlène" découvre le secret de "Lili"...

On s’attache rapidement aux personnages, ils sont très charismatiques. Leur passé est peu à peu révélé, et il sera difficile pour eux d’échapper à leur destin.

Le récit est sombre. Il y a beaucoup de scènes d’actions et de suspense, un peu comme un thriller fantastique puisque la guerre est déclarée entre les deux clans, loups-garous d’un côté, mafia (humains) de l’autre. Entre les deux, il y a deux hommes qui s’aiment mais leur amour est interdit comme dans Roméo et Juliette... Le lecteur est rapidement conquis par cette tragédie.

Certaines scènes sont sensuelles. D’autres sont un peu plus malsaines car le consentement n’est pas très visible... Il y a beaucoup de scènes érotiques mais elles sont justifiées par l’histoire mais elles sont crues donc c’est pour public averti.

Nous reconnaissons bien le style graphique de l’auteure et les traits des personnages sont vraiment beaux. Difficile de ne pas succomber au regard d’ambre de Coyote et au regard déterminé de "Marlène". Les décors sont soignés notamment les paysages de la ville et des bâtiments comme le bar. J’ai été surprise de la référence à Marlène Dietrich pour les surnoms des deux personnages principaux, "Lili / Marlène" et il y a même son portrait dans le bar.

L’édition est très belle avec 8 magnifiques pages en couleur.

L’attente va être longue jusqu’au tome 2 surtout avec une telle fin !

En attendant mon article complet qui sera mis en ligne lors de la prochaine mise à jour du site, vous pouvez lire la preview sur le blog de Boy’s Love IDP

Note : 4/5

La Maison du Soleil - T 9

Résumé
Mao est en pleine confusion suite au baiser inattendu de Hiro. Toutefois, elle ne veut pas se faire de faux espoirs et décide de séjourner un petit moment chez son père pour se remettre les idées en place. Face à la motivation de la jeune fille pour retourner chez elle, Daiki comprend qu’il ne doit plus traîner. Serait-ce l’heure d’un nouveau chaos sentimental ?

Avis
Quel plaisir de lire ce shojo pétillant dans lequel chaque personnage ne cesse d’évoluer.

Mao s’interroge sur la signification du baiser de Hiro. Celui-ci a clairement conscience de ses sentiments mais il veut attendre car il souhaite que tout le monde revienne vivre à la maison. Mais de son côté Daiki a aussi décidé d’avancer et il fait part de ses sentiments à Hiro. La romance avance bien aussi du côté de Chii-chan et Oda, ils sont vraiment adorables quand ils sont ensemble. Chii-Chan prend son courage à deux mains pour se déclarer à nouveau, ce comportement fait réfléchir Daiki qui décide aussi de se lancer...

Le projet d’un "voyage en famille" avec le père, la belle-mère, la petite sœur de Mao se met également en place, cela promet d’être riche en émotion. Le récit a donc bien avancé du côté des sentiments ainsi que du côté familial.

J’ai hâte de lire la suite surtout avec cette jolie fin...

Lire l’article

Note : 4/5

Reine d’Egypte - T4

Résumé
Après la trahison de Satrê, Chepsout est obligée de changer ses plans… Elle se résout donc à porter l’enfant de pharaon et donne naissance à une fille en pleine santé. Hélas, l’état de Séthi, lui, commence à se dégrader ! Il doit mettre un terme à sa campagne et garder la chambre, très affaibli par le mystérieux mal qui le ronge.
Lorsque la reine découvre que tout cela n’est qu’une manigance des prêtres d’Amon pour récupérer le pouvoir, elle prend une décision radicale : tuer son époux afin d’être la dépositaire de ses dernières volontés… C’est ainsi qu’elle devient la régente du prince Djehouty, alors âgé de trois ans, avant d’embarquer avec lui pour Avaris !

Avis
Encore un tome très intéressant avec un nouvel arc qui commence.

Le pharaon Thoutmosis II est mort et Chepsout devient régente du prince Djehouty mais elle va s’apercevoir que ce n’est pas facile vu qu’il reste de nombreuses tensions avec les prêtres du culte d’Amon. Djehouty, bien qu’étant enfant, a malheureusement le même caractère que son père et avec les années, il y a de plus en plus de tension avec Chepsout. Celle-ci devra surmonter de nombreuses difficultés politiques mais heureusement elle peut compter sur le retour de Semmout. Un nouveau personnage, Sobek, apparaît également et il prendra de plus en plus d’importance pour le jeune pharaon qui a besoin d’un père...

Les dessins sont toujours aussi sublimes.

L’attente va être dure jusqu’au prochain tome !

Lire l’article

Note : 4/5

Devils Line - T9 et 10

Résumé du T9
Anzai a quitté la police et s’est séparé de Tsukasa. La jeune femme a encaissé le choc et décidé de continuer à voler de ses propres ailes. Hikuhara, lui, est secrètement surveillé par la police et sa vie est plus que jamais en danger. Qui tire les ficelles dans l’ombre ?

Avis
Une excellente lecture avec beaucoup de révélations. Par contre, j’aurai dû relire le tome 8 car je ne me souvenais plus des derniers événements, donc au début du tome 9 j’étais un peu perdue.

Une partie de l’histoire du tome 9 est consacrée à Mayu et Makimura qui a été gravement blessé et qui est caché par la famille de Mayu. Ils se rapprochent peu à peu. Nous avons aussi quelques révélations sur le syndrôme ReMI et Anzai comprend peu à peu son processus de transformation en vampire.

Dans le tome 10, Anzai et Tsukasa peuvent enfin se retrouver car les mesures d’éloignements sont annulées par le procureur. Ils s’apprêtent à franchir un nouveau cap dans leur relation... Nous découvrons également l’histoire des parents de Anzai que j’ai trouvé très touchante.

L’humour est bien présent dans le tome 10 surtout avec toutes les explications de la mère d’Anzai et de son équipe qui ont bien fait rougir Tsukasa et Anzai. Cela fait du bien d’avoir un peu de calme avec ce tome vu la tension qu’il y a eu dans les tomes précédents.

L’attente va être terrible jusqu’au prochain tome !

Lire l’article

Note : 4/5

Coup de coeur du mois

This teacher is mine !
T 1 disponible
T 2 le 19/09/2018

Boutique


Par manque de place, je vends plusieurs intégrales manga sur le site Manga-occasion. N’hésitez pas à aller voir ma boutique.

Les prix TTC comportent également les frais de port et les frais de gestion.

Voir ma boutique



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2013-2018 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32