Lecture du 7 au 13 mai 2018
Article mis en ligne le 13 mai 2018

par Fleurs de Sakura Manga
logo imprimer

Gwendoline - T 5 et 6

Résumé du T5
Madeleine, après avoir quitté le domaine de Marble, a donné naissance au futur héritier de la famille. Elle se montre de plus en plus agressive envers Gwendoline. Comprendra t-elle, un jour, ce que la petite fille ressent ? La famille sera t-elle à nouveau réunie ?

Avis
Quel plaisir de lire ce shojo, c’est un pur régal avec ses graphismes magnifiques !

Bien que le tome 5 soit plutôt triste, on voit bien l’évolution des personnages. Certains ont beaucoup changé dans leur comportement comme par exemple Antoine, par contre sa sœur reste fidèle à elle-même... (cela fait beaucoup penser à Candy d’ailleurs) Il y a beaucoup de rebondissements auxquels je ne m’attendais pas du tout !

Dans le tome 6, Gwendoline retourne au Japon et y retrouve ses amis Mana et Masato. Celui-ci voit clairement Edward comme un rival et il n’hésitera pas à le défier...

La romance a fait un énorme pas dans ces deux tomes et nous voyons Annie et Gwendoline devenir deux vraies Ladies. De plus nous revoyons des personnages des tomes précédents qui ont bien grandis.

Le tome 6 contient aussi une autre histoire "Roses de feu" qui est plaisante à lire.

Par contre, il y a plusieurs coquilles dans les tomes, c’est un peu dommage surtout dans cette magnifique édition deluxe.

Je signale aussi que le manga va beaucoup plus loin que l’animé.

Lire l’article

Note : 4.5/5

La Courtisane d’Edo - T 1

Résumé
Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l’époque d‘Edo, Akané est une jeune orpheline issue de la noblesse militaire. Suite au mystérieux assassinat de ses parents, elle décide de se jeter dans la gueule du loup en se présentant dans une maison close de grand luxe : l’Akebonorô. Sa rencontre avec Sôsuke, jeune prêteur sur gage et grand séducteur à l’intelligence acérée, va littéralement bousculer son destin. Dans cet environnement où la luxure est reine, cette apprentie courtisane s’apprête-t-elle à goûter au paradis ou à l’enfer ?

Avis
Quel plaisir de retrouver Kanoko Sakurakouji (la mangaka de Black Bird et de Last Notes) dans un nouveau shojo ayant une histoire originale qui allie histoire, intrigue et drame à l’époque d’Edo.

On voit bien que la mangaka s’est documentée sur le sujet et il y a beaucoup d’explications qui facilitent la compréhension de l’histoire. Nous découvrons ainsi la société féodale japonaise de l’époque Edo (1603-1868).

Akané, une jeune fille de 15 ans issue de la noblesse militaire, est vendue à une prestigieuse maison close. Son objectif est de découvrir la vérité sur l’assassinat de ses parents. Pour ceci, elle a rejeté son fiancé mais celui-ci ne peut l’oublier et il veut la sortir de ce lieu. Riitchi, ancien serviteur de sa famille, veut lui aussi la protéger. La rencontre avec Sôsuke, le fils d’une riche famille, va bouleverser le destin de la jeune fille. Peu à peu, Akané apprend son métier de courtisane...

Les personnages sont attachants et le voile se lève peu à peu sur leur passé et relation. On devine immédiatement qu’un triangle amoureux se mettra en place car la rivalité se fait déjà sentir entre Sôsuke et Riitchi.

L’histoire est bien ficelée et la mangaka mêle l’humour, le drame, le suspense avec quelques scènes où la tension se fait bien sentir.

Graphiquement, c’est magnifique ! Les décors, les costumes des courtisanes, le détail du tissus sur les yukatas, les coiffures... Les personnages sont soignés, on se laisse facilement envoûter par leurs regards.

J’ai hâte de lire la suite !

Note : 4/5

Black Clover - T12

Résumé
De retour de la Forêt des Sorcières, Asta retrouve ses joyeux compères du Taureau Noir. Mais pas le temps de se reposer ! Direction la cité royale pour assister à la grande “Fête des Étoiles” durant laquelle le classement des compagnies est dévoilé. Cet événement annuel offre à Asta l’occasion de revoir Yuno, son ami et rival. Mais alors que la cérémonie bat son plein, le Roi de Clover en personne fait une annonce !

Avis
J’ai adoré comme toujours avec chaque tome.

Il s’agit plutôt d’un tome de transition puisque le combat contre la Reine des Sorcières prend fin et elle fait quelques révélations... De retour de la Forêt des Sorcières, l’ambiance est festive avec la "Fête des Etoiles" et l’humour est omniprésent non seulement grâce à Asta mais aussi grâce à d’autres personnages. On en apprend aussi plus sur Charlotte, la Capitaine de la Compagnie de la Rose Bleue et son lien avec Yami. Asta est fidèle à lui-même et il a son toujours son franc parler même face au Roi mais c’est pour cela qu’on l’adore aussi.

Un nouvel arc commence à la fin du tome et de nouveaux personnages très charismatiques apparaissent notamment Mereoleona, la nouvelle Capitaine du Lion Flamboyant et cela promet du lourd pour la suite !

Ce tome sortira en librairie le 16 mai.

N’hésitez pas à découvrir ce shonen !

Lire l’article

Note : 4/5

Blue Exorcist - T 20

Résumé
Rin et sa petite bande préparent joyeusement leur anniv-Noël qui s’annonce riche en rebondissements ! Durant la fête, Renzô reçoit un appel de sa famille pour tous les convier à Kyôto, au mariage de Jûzô et Mamushi. Plus tard, Shura rejoint les frères Okumura dans leur dortoir pour leur parler de leur mère, qu’ils n’ont jamais connue. Mais Rin n’attache pas la même importance que Yukio à la découverte de leurs origines, ce qui provoque des dissensions...

Avis
Un tome toujours aussi intéressant qui change un peu des tomes précédents puisque l’ambiance est plutôt à la fête au début avec l’anniv-Noël et un mariage.

Il y a des petites révélations notamment sur la mère de Yukio et de Rin. Les deux frères n’ont pas du tout la même réaction à ce sujet et de vives tensions se créent entre eux.

Il reste toujours quelques interrogations notamment concernant Shiemi et ses raisons qui l’ont poussées à interrompre sa formation...

L’attente va être très longue jusqu’au prochain tome surtout avec une telle fin !

Lire l’article

Note : 4/5

Capitaine Albator - T 5

Résumé
Albator arrive sur Vénus, la base de première ligne des Sylvidres, où il va devoir affronter la reine Sylvidra ! Pendant ce temps, Tadashi Daiba, qui s’est rendu sur Terre pour percer le mystère des Sylvidres, va se retouver face à un arbre géant qui semble exister depuis la nuit des temps...

Avis
C’est toujours aussi intéressant de lire un nouveau tome avec des révélations sur les Sylvidres...

Le découpage des planches est vraiment impressionnant, c’est ce que j’aime le plus car c’est bien rythmé et on sent à travers elles la tension entre les personnages comme par exemple la confrontation Albator / Sylvidra.

Graphiquement, il y a vraiment de beaux décors (les vestiges mayas par exemple), un pur régal pour les yeux.

Dommage que le tome soit si court, on arrive vite à la fin de la lecture...

Lire l’article

Note : 4/5

A mon tour de pleurer

Résumé
Un jeune alpha, Takaba, est embauché dans une nouvelle entreprise après avoir démissionné de son ancien travail. Mais son supérieur Karasuma est une des personnes qu’il déteste le plus : un oméga… Les choses ne s’arrangent pas lorsqu’il découvre que Karasuma couche avec n’importe qui pour obtenir des promotions ou des augmentations. Entre Takaba, qui a été traumatisé par les omégas étant enfant, et Karasuma qui déteste les alphas et qui se sert d’eux pour arriver à ses fins, la situation paraît compliquée… Les deux hommes parviendront-ils à s’entendre ?

Avis
Une lecture plaisante avec ce nouveau omegaverse.

Takaba, un alpha, vient d’arriver dans une nouvelle entreprise. Il découvre que son supérieur Karasuma est un oméga, qui a monté les échelons grâce à son corps. Sans cela, un oméga a peu de chance d’évoluer socialement. Takaba déteste les omégas à cause d’un traumatisme pendant son enfance et Karasuma déteste les alphas. Entre les deux, cela risque d’être très difficile de s’entendre. Pourtant, peu à peu, Takaba a de plus en plus de mal à accepter de voir son supérieur se donner ainsi à des alphas.

Takaba et Karasuma ont deux personnalités complètement opposées mais à force de travailler ensemble, ils vont être attirés l’un par l’autre. Derrière son comportement un peu froid, Karasuma cache au fond de son cœur une déception amoureuse mais il parviendra à la surmonter grâce à l’attention de son nouvel employé.

Par contre, j’ai toujours un peu de mal avec l’aspect "objet sexuel" des omégas dans les omegaverses et la hiérarchie sociale qu’ils doivent subir.

Les graphismes sont soignés, j’aime bien ce style et la jaquette est jolie comme l’ex-libris offert par l’éditeur.

Par contre, il y a beaucoup de contenu érotique notamment avec des orgies qui peuvent mettre mal à l’aise.

L’article complet sera sera mis en ligne lors de la prochaine mise à jour du site.

Note : 3.5/5

Endless Sound

Résumé
Comme il n’a pas grand-chose d’autre à faire dans sa campagne, Sanjô passe son temps à sortir avec des filles après les cours. En réalité, il aimerait pouvoir partager sa passion pour la techno avec ses amis, malheureusement, personne ne s’y intéresse dans son entourage. Un jour, il décide de tenter le tout pour le tout et d’entrer dans un club en mentant sur son âge. Il se laisse alors envahir par la musique qui lui procure des sensations nouvelles et découvre avec surprise que le jeune homme aux platines n’est autre qu’Ikarashi, un de ses camarades de classe. Quand ils se retrouvent au lycée, Sanjô taquine Ikarashi en le menaçant de révéler à tout le monde qu’il lui a fait des avances, complètement saoule, dans un club. Ikarashi accepte de lui céder son corps en échange de son silence et les deux garçons entament une relation de sex-friends… mais les sentiments de Sanjô évoluent petit à petit.

Avis
Un titre sympathique avec 2 ados qui partagent la même passion pour la musique techno.

Sanjô est très populaire auprès des filles et enchaîne les conquêtes. Il est toujours accompagné par ses copains mais malheureusement aucun d’eux ne s’intéresse à sa passion pour la musique techno. Afin de rencontrer des personnes qui aiment cette musique, il va dans un club en mentant sur son âge. A sa grande surprise, il découvre que le DJ aux platines est son camarade de classe Ikarashi. Peu à peu les deux lycéens vont se rapprocher.

La lecture est plutôt plaisante même si en lisant le résumé, j’étais assez sceptique à cause du chantage sexuel et la facilité où Sanjô (hétéro) devient homo.

Il y a une deuxième histoire "Interdiction d’aimer ce chat abandonné" qui est beaucoup plus courte que l’autre. Un propriétaire, Daisaku, loue des appartements mais il reçoit de nombreuses plaintes à cause des cris d’un jeune locataire. Il décide donc d’aller lui parler et découvre les raisons de ces cris. Peu à peu, il aidera Ayumu à s’en sortir...
L’histoire aurait mérité d’être plus approfondie et elle est un peu courte, mais elle reste intéressante même si elle n’est pas très originale.

Graphiquement, j’aime bien le style, il s’agit du premier manga de cette auteure.

L’édition est de qualité avec une illustration en couleur en début de tome. De plus, il y a une présentation des personnages sous la jaquette.

Par contre, il y a des scènes érotiques donc c’est pour public averti.

L’article complet sera sera mis en ligne lors de la prochaine mise à jour du site.

Note : 3.5/5

Coup de coeur du mois

La Princesse et la Bête
Sortie du T 3 le 17/10/2018

Boutique


Par manque de place, je vends plusieurs intégrales manga sur le site Manga-occasion. N’hésitez pas à aller voir ma boutique.

Les prix TTC comportent également les frais de port et les frais de gestion.

Voir ma boutique



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2013-2018 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32