Blog - Fleurs de Sakura Manga
Slogan du site

Fleurs de Sakura Manga vous propose ses avis sur les mangas, partage ses lectures mangas de la semaine et parfois vous en fait gagner. Vous découvrirez également ma collection de goodies issus de mangas et d’animés.

Lecture du 6 au 12 novembre 2017
Article mis en ligne le 12 novembre 2017

par Fleurs de Sakura Manga
logo imprimer

Love Baka - T1 et 2

Résumé
Incapable de tenir un planning ou de produire une histoire digne d’intérêt, Suzu Sakura est une mangaka dont la carrière peine à décoller.
Sa vie va changer quand elle se voit affecter un nouveau responsable éditorial : séduisant et attentif, il a tout pour plaire… du moins le croyait-elle. Car sous ses apparences de gendre idéal se cache un terrible manipulateur.
Entre ses mains, les mangas de Suzu vont-ils enfin connaître le succès ?

Avis
Une découverte sympathique avec ce shojo drôle et rafraîchissant.

Suzu Sakura est une mangaka, très distraite et complètement fofolle, qui a beaucoup de mal à respecter ses plannings. Un nouveau responsable éditorial, Osamu Hasegawa, est chargé de s’occuper d’elle. Mais sous son air de beau gosse aimable et souriant, se cache en réalité quelqu’un de froid, d’intransigeant et colérique. Il est toujours sur son dos, à lui faire des remarques désobligeantes ou pour lui faire comprendre qu’il est important de respecter ses plannings. Il y a donc plusieurs confrontations entre la mangaka et son responsable et certaines scènes sont vraiment drôles et cocasses.

Les personnages sont attachants. Suzu est toujours en survêtement, elle adore son métier et elle le défend bien. C’est sûre que cela doit être difficile de faire ressentir des émotions aux lectrices puisqu’elle dessine des shojo. Osamu s’occupait auparavant de mangas pour adultes pour le magazine Sun Cruise et au début il n’apprécie pas son transfert à la rédaction d’un magazine shojo et il a des préjugés sur ce sujet. Mais peu à peu, il va s’adoucir en voyant les efforts de Suzu. D’autres personnages apparaissent au fil des chapitres, notamment Taihei, qui deviendra l’assistant de Suzu, Yûichi, le designer des couvertures des mangas, Haruhiko, un autre responsable éditorial. Nous avons donc une mangaka et quatre beaux gosses autour d’elle. Evidemment elle va tombé sous le charme de l’un d’eux, celui qui est apparemment inaccessible, alors que les trois autres la trouve adorable...

J’ai bien aimé découvrir l’environnement d’un magazine manga, c’est bien présenté surtout dans le tome 2 avec les différentes réunions, les délais à tenir, le tirage...

J’aime bien le style graphique, il est bien rythmé.

Ce shojo ne compte que trois tomes, ce qui est bien. Sur la longueur, cela serait sans doute devenu répétitif. En tout cas j’ai hâte de lire le 3e et dernier tome.

L’article complet sera mis en ligne lors de la prochaine mise à jour du site.

Note : 4/5

Vampire Knight Memories - T2

Résumé
Après des décennies d’hésitation, Yûki et Zero décident enfin de laisser libre cours à leur amour.
Parviendront-ils à oublier les fantômes du passé, quand beaucoup voient cette relation d’un mauvais oeil ?

Avis
Un tome sympathique à lire, on découvre notamment la vie de Wakaba et de Hanabusa, à la fois belle et triste...
Dans ce tome, on voit aussi que Yûki et Zero doivent faire face à des querelles internes au sein de leur clan. Chaque camps, vampire ou hunter, n’apprécie pas qu’ils soient proches. Je compatis pour Zero, Yûki le fait tellement attendre, c’est interminable ! Pauvre Zero...

Par contre, il faut avoir lu la série Vampire Knight en entier pour l’apprécier, dans le cas contraire, cela me parait difficile à comprendre. On y découvre surtout des histoires supplémentaires sur certains personnages, ce qu’ils sont devenus après les événements du tome 19 de la série originale. Certains points sont révélés mais parfois j’ai eu le sentiment que c’était trop rapide. J’ai un peu de mal avec l’histoire de Kaname...

La couverture est absolument magnifique ! (En tant que fan de Zero, je ne suis pas impartiale sur ce point)

Note : 4/5

My Hero Academia - T11

Résumé
Grâce à l’intervention de Yuga, Fumikage est sauvé in extremis ! Mais les super-vilains repartent avec Katsuki, qu’ils tentent de convaincre de rejoindre leurs rangs…
Tandis que Yuei est sur la sellette, All Might et les autres héros préparent la contre-attaque et investissent le QG de l’alliance des super-vilains. Hélas, c’est à ce moment que le redoutable All for One se montre enfin ! Alors qu’un combat épique s’engage, Izuku, Shoto et leurs compagnons assistent, impuissants, à la scène. Le numéro un des héros aura-t-il la force d’abattre son ennemi de toujours ?

Avis
Un excellent tome riche en combats et en émotions ! Le combat All Might / All for One est intense et j’ai été surprise du dénouement. C’est la fin d’une ère mais le début d’une autre. Cela promet pour la suite !

J’ai bien aimé lorsque les profs vont à la rencontre des parents d’élèves. Cela permet den apprendre plus sur certains élèves. Chacun a son propre style et cela se remarque dans la décoration de leur chambre. J’ai trouvé ces scènes vraiment drôles. Cela permet de faire une transition. Un nouvel arc commencera donc au prochain tome.

Comme toujours j’ai hâte de lire la suite !

Lire l’article

Note : 4/5

Takaga Fukuen

Résumé
Manager à l’étage d’un grand magasin, Takehara mène une vie banale bien que confortable. Mais son univers bascule lorsqu’un matin, on lui présente un de ses nouveaux collègues, un certain Amemiya. Alors, les souvenirs resurgissent et Takehara se rappelle cet amour de jeunesse qui le hante en rêve depuis bientôt vingt ans... Ils se sont quittés dans des circonstances obscures, parviendront-ils à se réconcilier ? Entre malchance et coups du destin, Takehara n’est pas au bout de ses surprises. Heureusement, il y a peut-être encore une chance de réconciliation...

Avis
Un yaoi sympathique à lire. Il compte deux histoires.

Dans la première, "Takaga Fukuen" (3 chapitres + un bonus), l’histoire met en scène deux hommes d’âge mur qui se retrouvent 20 ans après. Ils sont amenés à travailler ensemble.
J’ai bien aimé cette histoire, même si les années ont passées et qu’ils ont tous les deux essayaient d’oublier, finalement le destin les fait se rencontrer à nouveau. Ils vont prendre du temps pour se retrouver. J’ai trouvé certaines scènes intimes assez drôles puisque l’un ne voit rien sans ses lunettes, l’autre a un peu honte de son corps qui n’a plus 20 ans. C’est adorable pour des quadragénaires.

Dans la seconde, "Une erreur idiote" (2 chapitres), un jeune homme reçoit des lettres d’un stalker et cela lui rappelle le viol qu’il a subi lorsqu’il était étudiant. Un policier est chargé de l’enquête... C’est original comme histoire mais assez dure quand même car il s’agit d’une enquête pour viol.

J’aime bien les graphismes surtout pour la première histoire.

L’article complet sera mis en ligne lors de la prochaine mise à jour du site.

Note : 3.5/5

Zantei Boyfriend

Résumé
Akizuki est un jeune professeur distrait et un peu angoissé. Un jour, dans le métro, il est sauvé des mains baladeuses d’un frotteur par un de ses étudiants, Kitamura. Très gêné que celui-ci l’ait surpris dans une situation aussi délicate, il l’évite au maximum, alors que Kitamura tente visiblement de se rapprocher de lui. Car si Kitamura est beau, Akizuki dégage un charme étrange auquel l’étudiant est incapable de résister. Pour faciliter la vie d’Akizuki, décourager les harceleurs et se rapprocher de lui, Kitamura finit par proposer à son professeur un marché fou : il va devenir son petit ami par intérim.

Avis
Un yaoi qui se laisse lire mais qui n’est vraiment pas original. Un étudiant qui tombe amoureux de son jeune professeur, il me semble avoir déjà lu des yaoi dans le même genre.

Akizuki est un jeune professeur assistant réservé mais très mignon. Il se fait souvent harcelé dans le métro bondé. Un jour il est sauvé par un de ses étudiants, Kitamura qui lui propose peu après de devenir son petit ami. Le problème serait ainsi résolu, le professeur ne serait plus embêté puisque, s’il accepte, Akizuki aurait un garde du corps... Evidemment il refuse mais finalement il change vite d’avis et surtout se laisse faire. Kitamura force quand même beaucoup Akizuki au début mais celui-ci va craquer très rapidement.

Les personnages sont attachants et peu à peu les sentiments entre les deux personnages seront bien là.

Graphiquement, les traits sont plaisants.

C’est pour public averti car il y a des scènes érotiques.

L’article complet sera mis en ligne lors de la prochaine mise à jour du site.

Note : 3/5



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2013-2017 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32