Lecture du 30 octobre au 5 novembre 2017
Article mis en ligne le 5 novembre 2017

par Fleurs de Sakura Manga
logo imprimer

Rainbow Days - T9 à 11

Résumé du tome 9
La petite bande et leurs camarades de classe s’envolent pour un voyage de fin d’études à travers le Japon ! Mochi veut profiter de cette occasion pour proposer à Anna de sortir avec lui… Face à un rival aussi séduisant, Natsuki va devoir déclarer sa flamme s’il ne veut pas se faire doubler. Cernée par ces deux prétendants, comment Anna va-t-elle réagir ?

Avis
Encore de belles lectures, je suis complètement sous le charme et l’histoire se bonifie au fil des tomes.

Les tomes 9 et 10 sont consacrés au voyage de fin d’études et il y a de très nombreux rebondissements et les sentiments de chacun ont beaucoup évolué (Difficile de ne pas spoiler, donc je préfère dire le minimum). Anna sera bouleversée tandis que Mari s’ouvrira un peu plus à Matsu. Du coup, elle devient beaucoup plus attachante par rapport au début de la série, on sait désormais pourquoi elle monopolise autant sa meilleure amie...

Dans le tome 11, l’histoire se concentre sur Kei / Nozomi et cela semble évoluer un peu puisque Kei va ressentir de la jalousie... Il y a aussi un chapitre bonus sur la rencontre de Tsuyo et Yuki que j’ai adoré.

Il s’agit de mon coup de cœur du mois de novembre et l’article a été mis en ligne récemment, je vous invite donc à le lire.

Lire l’article

Note : 4/5

Promesses en rose - T2

Résumé
Iroha tente de résister au charme de Retsu en se concentrant sur ses études pour devenir une parfaite petite duchesse et gagner son marché avec sa belle mère. Mais Retsu se montre chaque jour un peu charmant et Iroha sent son cœur vibrer, ce qui la pousse à bien des imprudences : se grimer en homme pour l’espionner à son club militaire, préparer le mariage... L’amour aura-t-il raison de notre héroïne ?

Avis
Un tome plaisant à lire avec quelques révélations sur le passé de Retsu, cela m’a surprise car je ne m’attendais pas à cela. Retsu a de plus en plus de petits gestes tendres et Iroha n’y est pas insensible. J’ai bien aimé découvrir leur enfance.

L’arrivée d’un nouveau personnage à la fin du tome promet des rebondissements, je pense avoir trouvé de qui il s’agit, on le voit vite fait lors d’une certaine scène...

Par contre, j’aurais dû relire le tome 1 pour me replonger dans l’ambiance, il faudra donc que je relise ce shojo avant de lire le tome 3 mais j’ai le temps, il vient à peine de sortir au Japon.

Lire l’article

Note : 3.5/5

Bestiarius - T5

Résumé
Ier siècle après J.-C., suite à l’échec de sa campagne en Britannia, l’empereur Domitien a perdu la confiance du peuple. Afin de faire oublier cette débâcle, il offre aux Romains de nouveaux jeux du cirque… Au centre de l’arène, Lucius Dias, l’ancien centurion rebelle. Il combat chaque jour pour survivre, ses coups impitoyables lui valant vite le surnom d’Orcus, le Dieu de la Mort. Un jour, pourtant, une opportunité de s’échapper se présente. Mais la rédemption est-elle possible pour un guerrier avec tant de sang sur les mains ?

Avis
Un tome intense avec des combats impressionnants et des graphismes époustouflants !

Ce tome est entièrement consacré à Lucius Dias, l’ancien centurion, qui a été obligé de devenir gladiateur pour sauver sa femme et son fils. Il va devoir affronter un golem qui obéit malgré lui à celui qui prononce un mot. Mais un événement lui permet de s’échapper avec plusieurs non-humains. L’empereur Domitien est toujours aussi sadique et continue de vouloir l’extermination des créatures non-humaines.

Lucius est très vaillant mais évidemment avec ce qui s’est passé dans le tome 4, c’est un peu difficile de s’attacher à lui. Par contre, j’ai été très contente de retrouver Finn...

Le prochain tome va certainement envoyer du très lourd mais il faudra être patient !

Lire l’article

Note : 4.5/5

Haikyu !! - T23 et 24

Résumé du T23
Avec la blessure de Yaku, un récupérateur exceptionnel, Nekoma est dans une mauvaise passe ! Face à une équipe de Nohebi qui cible avec une précision chirugicale les trous dans sa défense, le capitaine Kuro’o prouve à ses joueurs que la victoire est encore possible ! Des “Chats” ou des “Serpents”, qui seront les derniers qualifiés pour le département de Tokyo ?!

Avis
Encore deux tomes sympathiques à lire.

Le tome 23 est consacré aux matchs de l’équipe Nekoma. Je préfère les matchs de l’équipe Karasuno que je trouve beaucoup plus intenses. La fin du tome annonce un nouvel arc prometteur.

Le tome 24 montre surtout les stages d’entrainement de Kageyama auprès de l’équipe nationale des jeunes et de Tsukishima auprès de l’équipe nationale Espoirs. Hinata est déçu de ne pas y participer, mais il ne va pas rester sans agir... J’ai bien aimé ses réactions. Je ne vais pas en dire plus afin de ne pas spoiler.

En tout cas, les personnages ont beaucoup évolué surtout Kageyama, qui a vraiment changé de comportement au contact des joueurs de l’équipe Karasuno.

Lire l’article

Note : 4/5

Food Wars ! L’étoile - T1 à 4

Résumé
Après son examen de fin d’étude et le diplôme de l’académie Totsuki en poche, Shinomiya Kojiro, 18 ans, quitte son Japon natal pour Paris. Son but : ouvrir à terme un restaurant sur les Champs-Élysées. Mais dès son arrivée, les choses ne se passent pas comme prévu. Entre refus et mauvais coups, ses premiers essais dans la restauration vont s’avérer très compliqués...

Avis
Je commence à lire Food Wars par son spin-off Food Wars l’étoile. Je n’ai pas encore lu le manga principal, j’ai seulement vu l’animé. Je me suis dis que vu que l’histoire est centrée sur Shinomiya Kojiro, un personnage charismatique de l’Académie Totsuki, ce serait bien d’en savoir plus sur lui avant lire le manga initial.

J’ai bien aimé cette lecture. Par contre, je crois que ce n’est pas du tout la même ambiance que le manga Food Wars. Ici, lorsqu’une personne goûte un plat, elle n’est pas envoyée au 7e ciel... et il n’y a pas d’action comme des duels de chef par exemple.

On découvre donc la vie de Shinomiya Kojiro, jeune diplômé de l’Académie Totsuki, qui part seul en France pour se perfectionner en gastronomie française. Il va commencer en bas de l’échelle dans un restaurant traditionnel étoilé, puis il aide une maraîchère, il devient chef à domicile à Tours, il assimile de nouvelles techniques en multipliant les expériences... Il fera de nombreuses rencontres notamment le jeune Albert qui va finalement le suivre dans son tour de France gastronomique. Evidemment, il y aura des jaloux qui lui mettront de bâtons dans les roues.

Ne cherchez pas l’action ni les détails dans les préparations culinaires, il n’y en a pas vraiment. Kojiro rencontre diverses personnes qu’il va aider car malgré son caractère, il aide ceux qui donnent le meilleur d’eux-mêmes. Il y a aussi des flash-back sur son enfance, il était adorable lorsqu’il était enfant. Difficile de reconnaître, l’homme de 28 ans, imbu de lui-même lorsqu’il est instructeur à l’Académie.

Il y a beaucoup de clichés sur les Français, la France, sur le fait qu’un chef japonais doit forcément cuisiner des sushis d’un point de vue d’un Français... D’ailleurs entre les chapitres il y a une petite rubrique "La petite pause" qui donne des anecdotes sur la France.

Je rédigerai un article prochainement. Maintenant il faut que je lise Food Wars !

Note : 3.5/5

The Grim Reaper and argent cavalier - T1

Résumé
Il était une fois un frère et une sœur qui étaient de grands sorciers…
Le grand frère découvre le moyen d’accéder à l’immortalité : dévorer des âmes. Il devient alors le Seigneur de la mort, à chaque fois un peu plus assoiffé d’âmes humaines, et il lance sur le monde les Larvas, des humains métamorphosés chargés de récolter des âmes pour lui. Sa petite sœur Lemuria, se rebelle et fonde un ordre de chevaliers chargé de traquer et éliminer les Larvas…

Deux cents ans se sont écoulés… Le jeune Cyan décide de devenir lui aussi un chevalier pour sauver l’âme de la descendante de Lemuria. Mais pour cela, il se lance dans une quête qui pourrait bien lui coûter la vie…

Avis
Voici une belle découverte avec ce shonen qui ne comptera que 6 tomes. J’ai immédiatement accroché à l’univers et aux personnages.

Le jeune Cyan a perdu ses parents dans des circonstances dramatiques puisqu’ils ont été tués par des Larvas, des créatures chargées de récupérer les âmes humaines. Quatre ans plus tard, il est devenu chevalier. Il souhaite devenir l’épée et le bouclier de Reinette, qu’il connait depuis l’enfance et qui est une des descendantes de Lemuria. Un drame survient et Cyan va pactiser avec le seigneur de la mort. Il va s’allier avec Jade, un descendant de Lemuria, afin de lutter contre l’ennemi...

Ce tome met bien en place l’histoire, d’ailleurs il y a trois chapitres de prologue avant le chapitre 1 afin de présenter l’univers. Les personnages sont attachants. Cyan est déterminé à protéger Reinette et à se venger. J’aime bien Jade, il est charismatique et mystérieux.

Les graphismes sont dynamiques, j’aime beaucoup ce style.

Côté édition, il y a une page en couleur en début de tome et la jaquette est réversible pour la première édition.

Ce shonen est vraiment prometteur, il faut que j’achète le tome 2 rapidement pour lire la suite !

Note : 4/5

L’Enfant et le Maudit - T3

Résumé
Sheeva pensait ne plus jamais revoir sa tante… Elle était donc ravie quand celle-ci est venue la chercher. Mais le chemin sur lequel elle la conduit paraît bien sombre… Au milieu des hennissements des chevaux et des murmures glacés qui résonnent contre les pavés, quel sera le destin de la fillette, de retour dans le monde auquel elle appartenait ?
Ils sont aussi différents que le jour et la nuit… Et malgré tout ce qui les sépare, malgré les ténèbres qui les entourent, ils vont écrire petit à petit une fable tous les deux…

Avis
Un tome toujours aussi mystérieux et envoûtant !

La tante de Sheeva réapparaît pour reprendre la fillette. Celle-ci est emmenée de force et le Professeur se demande si elle pourra être heureuse. Leur séparation est touchante et cruelle.

Nous obtenons quelques réponses mais d’autres mystères apparaissent. Je me demande quelle est l’origine de la fillette, mais nous aurons certainement quelques réponses au prochain tome. L’univers est toujours aussi poétique et mélancolique.

Lire l’article

Note : 4/5

Yes, my Destiny - T1 et 2

Résumé
Dans un monde où alphas, bêtas et omegas commencent tout juste à cesser d’être séparés par castes, Aoi est l’héritier d’un riche clan d’alphas. Mais Aoi est né avec une double malédiction : il est omega, et il a trouvé son âme sœur en la personne de Saionji Jirô, alpha et aîné d’une autre riche famille. Renonçant à son héritage à cause de sa nature, Aoi se fait embaucher comme apprenti chez Jiro, afin de tester le lien qui les unis et d’apprendre à vivre, fier et indépendant, malgré son statut d’omega. Secondés par deux majordomes au caractère bien trempé, Aoi et Jirô devront faire face à leur destin.

Avis
Voici une belle découverte yaoi avec ce omegaverse dont les deux premiers tomes sont sortis simultanément et je les ai dévoré ! L’histoire prend le temps de montrer l’évolution des sentiments et le passé des personnages. On voit bien qu’il est difficile de lutter contre le destin.

Le tome 1 est centré sur Aoi et Jiro. Aoi (Omega) est issu d’une riche famille mais il renonce à son héritage car il n’est qu’un Oméga. Il travaille alors comme serviteur auprès de Jiro (Alpha) qui est l’héritier de la riche famille Saionji. De statut social différent, les deux jeunes hommes vont devoir lutter contre les traditions pour vivre leur amour. En effet, ce sont des âmes sœurs, condamnés à tombés amoureux l’un de l’autre, ils l’ont su dès leur première rencontre. Jiro veut lutter contre ce destin mais Aoi veut rester près de lui. Aoi est soutenu par son ancien majordome Miyauchi (Béta) et Jiro par son majordome Kudô.

Dans tome 2, l’histoire est centrée sur Kudô (Alpha), majordome de la famille Saionji, et Miyauchi (Béta), ancien majordome de Aoi. Kudô est sévère et il se querelle souvent avec Miyauchi. Lorsqu’il découvre que celui-ci encourage Aoi à aller vers Jiro, Kudô est touché car il sait que Miyauchi est amoureux d’Aoi depuis longtemps. Il réalise alors qu’il est tombé amoureux de Miyauchi mais cet amour est loin d’être réciproque, il va donc se montrer patient...

Les graphismes sont magnifiques et j’aime beaucoup les traits des personnages.

Au début des tomes, il y a 4 pages explicatives, et je m’y suis plusieurs fois reportée pour distinguer les caractéristiques des Alphas, des Bêtas et des Omégas.

Par contre, les tomes ne sont pas très épais, on arrive vite à la fin de la lecture.

J’ai déjà envie de les relire mais j’ai du retard dans mes lectures yaoi, donc je le relirai plus tard. En tout cas, c’est le 2e omegaverse que je lis et j’aime beaucoup ce genre pour l’instant.

L’article complet sera mis en ligne lors de la prochaine mise à jour du site.

Note : 4.5/5

Coup de coeur du mois

Kingdom
T 1 et T2
Sortie 15/09/2018

Boutique


Par manque de place, je vends plusieurs intégrales manga sur le site Manga-occasion. N’hésitez pas à aller voir ma boutique.

Les prix TTC comportent également les frais de port et les frais de gestion.

Voir ma boutique



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2013-2018 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32