Blog - Fleurs de Sakura Manga
Slogan du site

Fleurs de Sakura Manga vous propose ses avis sur les mangas, partage ses lectures mangas de la semaine et parfois vous en fait gagner. Vous découvrirez également ma collection de goodies issus de mangas et d’animés.

Lecture du 2 au 8 octobre 2017
Article mis en ligne le 8 octobre 2017
dernière modification le 19 octobre 2017

par Fleurs de Sakura Manga
logo imprimer

Perfect World - T5

Résumé
Kawana est retournée à Matsumoto, renonçant autant à son amour qu’à sa carrière. Avec la distance qui la sépare désormais d’Ayukawa, leur rupture semble plus que jamais irrémédiable. Chacun, de son côté, commence alors une nouvelle vie. Mais le destin pourrait bien les amener à se croiser à nouveau…

Avis
Encore un excellent tome toujours aussi poignant. J’ai eu le cœur serré pendant la lecture et j’ai même versé une larme mais que d’émotion ! Ce manga fait vraiment réfléchir à certaines situations.

Kawana et Ayukawa préfèrent s’éloigner afin de protéger l’autre et chacun commence une nouvelle vie. Kawana retourne chez ses parents pour être près de son père malade et entame une formation d’aide-soignante qui lui permet de mieux comprendre l’handicap. Ayukawa se concentre sur son travail. Koré-Eda est toujours présent pour soutenir Kawana, il est vraiment très gentil et patient. Je l’apprécie de plus en plus contrairement à Nagasawa que je n’aime vraiment pas. Kawana va faire connaissance d’un couple. Kaede est en fauteuil et Keigo veut absolument faire construire une maison adaptée pour sa bien aimée, mais malheureusement même s’ils s’aiment, la réalité n’est pas aussi simple. Kaede s’est mis en tête que la vie de Keigo serait plus simple si elle n’était plus là...

Les personnages sont toujours aussi attachants et ils évoluent bien. J’ai hâte de lire la suite mais il faudra être patient.

C’est une série qu’il ne faut vraiment pas manquer !

Lire l’article

Note : 4.5/5

Après la pluie - T3

Résumé
L’amour d’Akira pour Masami, le gérant du restaurant, est de plus en plus fort. Masami, lui, est troublé, et surpris de voir ressurgir des émotions qu’il pensait appartenir au passé. Akira ne vivra qu’une seule fois l’été de ses 18 ans, le temps d’une innocence éphémère…

Avis
Un très bon tome plein de poésie et de fraîcheur.

L’histoire avance doucement avec la vie quotidienne mais c’est vraiment un plaisir de la lire. Certaines scènes sont vraiment drôles. J’ai adoré le passage avec le hamster qui rapproche le personnel du restaurant. Akira découvre peu à peu la personnalité du gérant comme son amour pour la littérature classique mais il y a sans doute une autre part de lui qu’il garde bien secret...

Le tome est vraiment court avec seulement 158 pages, il se lit très vite et avec cette fin, j’ai encore plus hâte de lire la suite !

Lire l’article

Note : 4/5

Black Butler - T24

Résumé
Une secte mystérieuse fascine les foules par le biais de cérémonies emplies de chants et de danses. Mais le but de ces cérémonies est précisément de récolter le sang des croyants… !
L’épée de la jeune fille se dresse devant le majordome à la recherche de la clé de l’énigme et fait pleuvoir des étincelles de feu…

Avis
L’arc avec le "Sphere Music Hall" continue, j’ai été surprise de découvrir l’idée de Ciel pour concurrencer le "Sphere Music-hall". J’ai bien ri en découvrant les "Phantom Five" mais je ne vous dirais pas de quoi il s’agit pour pas spoiler.

Certaines scènes sont drôles comme la séance d’essayage vestimentaire pour Sebastian... et bien je le préfère en majordome, le noir lui va bien.

Black Butler fête déjà ses 10 ans de publication et il y a un chapitre spécial dédié à Halloween à la fin du tome pour marquer cet anniversaire. On y retrouve notamment certaines scènes de la vie de Ciel à travers tous les arcs de l’histoire. Il s’est passé tellement de chose au fil des tomes !

Lire l’article

Note : 4/5

Rainbow Days - T2

Résumé
Pendant que Natsu élabore des plans romantiques pour séduire Anna, Tsuyo poursuit son idylle avec sa cosplayeuse, et Matsu part à la conquête d’un nouveau vivier de demoiselles… laissant ainsi Kei esseulé. Mais peut-être plus pour longtemps ! En effet, une fille du lycée qu’il ne connaît ni d’Ève ni d’Adam lui fait une déclaration d’amour “surprise” ! Kei va-t-il lui avouer ses penchants SM au risque de la faire fuir ?

Avis
Une lecture toujours aussi agréable et drôle avec ce tome 2. Au fil des chapitres, on en apprend un peu plus sur les quatre garçons.

Kei déprime un peu de se retrouver seul car ses amis ont déjà prévus quelque chose après les cours. Il n’a plus de copine pour l’instant mais dès qu’il parle de ses penchants SM à une fille, cela la fait fuir. Ses amis s’inquiètent donc pour lui...

Il y a aussi un chapitre avec la fête de l’école, où Natsu aura le courage d’inviter Anna mais malheureusement pour lui cela ne se passe pas comme prévu. De son côté, Tsuyo est désigné pour préparer le festival à cause d’une idée de Natsu, il n’est donc pas très content car il ne pourra pas passer du temps avec Yuki. J’ai bien ri avec l’air en colère de Tsuyo, on dirait pas comme cela car il est très calme mais il peut être terrifiant lorsqu’il est énervé !

Un chapitre "Rainbow girl" permet aux trois filles, Anna, Mari et Yuki de se faire quelques confidences.

Les personnages évoluent bien à leur rythme. Les quiproquos sont nombreux et toujours drôles.

Par contre, à plusieurs reprises, il y a des erreurs dans les prénoms. Natsu est appelé plusieurs fois Kei... c’est un peu dommage.

Note : 4/5

Rainbow Days - T3

Résumé
L’été approche et, avec lui, la promesse de nombreuses sorties romantiques ! Sauf pour Tsuyo et Yuki, le couple d’otakus, dont les préparatifs du Comiket occupent tout le temps libre. Pour que leur ami puisse terminer son fanzine à temps, Natsu, Kei et Matsu vont mettre leurs rencards de côté et dégainer les pinceaux ! Mais la joyeuse bande n’oublie pas de se retrouver sur la plage et, pour Natsu, c’est l’occasion de voir Anna en dehors du lycée...

Avis
Un tome 3 toujours aussi drôle et frais.

Tsuyo est épuisé car il dessine un manga pour un fanzine mais il a peur de ne pas le finir à temps. Ses trois amis lui proposent donc de l’aider mais ils ne sont pas doués, ce qui va encore bien énerver notre otaku. Natsu, Matsu et Kei doivent aussi préparer la session de rattrapage d’été car ils n’ont pas eu de bonnes notes mais ils décident quand même d’aller passer une journée à la plage où ils feront des rencontres. Après les grandes vacances, les cours reprennent mais Natsu constate qu’il a un rival. En effet, son ami Mochi, qui est dans la même classe qu’Anna, s’intéresse aussi à la jeune fille.

On découvre un peu plus le couple Tsuyo / Yuki et on voit qu’ils vont vraiment bien ensemble. Natsu va devoir prendre un peu plus rapidement les devants pour se rapprocher d’Anna puisque désormais il a un rival. Mais pour cela, il faudra aussi qu’il puisse approcher de la jeune fille car Mari est encore plus protectrice envers Anna. Matsu est de plus en plus intrigué par Mari, pourtant ils ne cessent de se disputer. Un nouveau personnage apparaît en la personne d’une jeune fille que Kei va aider à la plage. On découvre qui elle est à la fin du tome, cela promet pour la suite.

Note : 4/5

Adonis - Chapitres 0 à 20

Résumé
La fière Iana vient de périr à l’issue d’un duel acharné contre Arhard. Quelle mystérieuse rivalité a bien pu les conduire vers ce combat mortel, alors même qu’Iana avait juré fidélité à Arhard ? Pour l’instant, une seule chose est certaine, aussi improbable soit-elle : Iana vient de ressusciter ! Le destin est-il en train de lui offrir une chance de se racheter d’avoir failli à sa promesse ?

Série disponible uniquement en lecture en ligne via Delitoon - 27 chapitres, chaque samedi un nouveau chapitre en ligne.

Avis
Une très belle découverte avec la lecture des 20 premiers chapitres d’Adonis. Cette histoire de fantasy est captivante, les personnages sont charismatiques et mystérieux.

Iana Roberstein perd la vie suite à un duel contre Arhard Roigyn. Si un jour elle se réincarne, elle fait la promesse de devenir son chevalier. Iana se réincarne sous la même identité, elle a 10 ans au début de l’histoire et son enfance n’est pas facile. Son père, le Comte de Roberstein, est quelqu’un de très froid et sa mère, Lebony, est la concubine de son père qui utilise sa fille pour assouvir ses ambitions. Iana a donc grandit sans la moindre affection en dehors de celle de sa servante Ipsy. Iana a gardé les souvenirs de sa vie antérieure et elle est déterminée à devenir à nouveau une épéiste. Elle va donc s’entraîner à l’épée en secret avec l’aide de son garde du corps Kanitz. La jeune fille a décidé d’intégrer l’Institut Valjenta lorsqu’elle aura 16 ans. Les années passent, et elle part pour passer le concours d’admission de la section martiale de l’Institut. Elle va faire la connaissance d’un certain Agy qui n’est pas quelqu’un d’ordinaire car il peut percevoir le mana qui émane de Iana.

Les combats à l’épée sont vraiment bien mis en scène.

Graphiquement, c’est sublime. Les personnages et les décors sont beaux, les couleurs flamboyantes. De plus, dans certaines situations, les personnages deviennent petits et leurs visages deviennent kawaii. Agy est trop craquant !

C’est donc une belle surprise, si vous ne savez pas quoi lire sur Delitoon, je vous recommande chaudement Adonis. Un grand merci à Delitoon pour cette lecture.

Je rédigerai l’article sur le site lorsque le webtoon sera terminé.

Lire les 4 premiers chapitres

Note : 4/5

Iberico Pork - T1 à 3

Résumé du tome 1
Bien qu’il soit composé de voyous, le groupe « Iberico Pork » est réputé pour s’occuper du ramassage des déchets. Un jour, ils sont venus me chercher des noises parce que j’aurais sois disant jeté des déchets par terre… Accusé d’un crime que je n’avais pas commis, je me suis défendu, et l’atmosphère est devenue un peu explosive. C’est à ce moment qu’est apparu leur leader, « Iberico », pour qui j’ai totalement craqué.

Avis
Le T1 "Iberico Pork and love and camellia" est présenté comme un one-shot sans doute car il n’était pas sûr qu’il y ait une suite. Les T2 et T3 ont pour titres "Iberico Pork and slave of love". Le tome 1 met en avant la relation entre le leader Iberico et Tsubaki tandis que les tomes 2 et 3 concernent le couple Yoshimune / Genji.

Iberiko Pork est un groupe de jeunes écolos qui ramassent des déchets, ils s’énervent dès qu’on jette quelque chose par terre. Un jour, Tsubaki est accusé à tort d’avoir jeté des déchets et il va tenir tête au leader du groupe, Iberico. Celui-ci l’invite alors au restaurant pour discuter. Peu à peu, ils vont traîner de plus en plus ensemble et se rapprocher...
Dans les tomes 2 et 3, Yoshimune est le bras droit du leader Iberico. Il est poursuivi depuis quelques temps par un stalker. Pour s’en débarrasser, il propose à Genji de jouer le rôle de son petit ami. Or Genji est amoureux de Yoshimune depuis longtemps. Ils entament une relation physique mais Genji aimerait qu’ils deviennent un vrai couple. Mais les blessures du passé empêchent Yoshimune d’avancer. Pourtant, peu à peu, il se confiera à Genji, mais il lui faudra du temps pour que l’amour prenne le dessus sur son traumatisme.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé. J’ai trouvé certaines scènes drôles. Par contre, c’est très érotique. Normalement je n’aime pas trop quand il y a beaucoup de scènes de sexe, mais avec cette histoire, cela passe mieux. C’est peut-être dû au fait que l’histoire est plus complexe qu’il n’y parait surtout avec le passé de Yoshimune, et l’humour est bien dosé avec parfois des scènes complètement exagérées mais qui m’ont fait sourire.

J’aime bien le style graphique, je l’avais déjà apprécié dans Papa’s assassin, un autre titre de l’auteur.

Je rédigerai l’article pour la prochaine mise à jour du site prévue la semaine prochaine.

Note : 3.5/5

Pornographer

Résumé
Kuzumi, étudiant fauché, renverse un jour à vélo un écrivain de romans érotiques, Kijima. Comme il n’a pas d’assurance pour payer les frais d’hôpital de Kijima et que celui-ci ne peut plus écrire ses manuscrits à la main, les deux hommes passent un marché : Kijima dictera ses textes à Kuzumi, qui les prendra en note pour lui.
Mais Kuzumi découvre qu’il a beaucoup de mal à rester impassible en entendant la belle voix de Kijima lui dicter des passages obscènes. C’est alors que Kijima, qui remarque son excitation, lui propose de s’en occuper lui-même, avec sa bouche...

Kuzumi sait que l’écrivain ne fait que plaisanter, mais suite à l’incident, il ne peut s’empêcher de le voir sous un nouveau jour...

Avis
Le titre m’avait laissé très perplexe et le synopsis aussi, j’avais peur que ce soit trop hard. Finalement, j’ai été agréablement surprise, l’histoire est originale et la fin surprenante.

Kuzumi est un étudiant fauché, il renverse à vélo Kijima, un écrivain. Ne pouvant pas payer les soins, il propose à l’écrivain de l’aider à écrire ses romans jusqu’à ce que son poignet guérisse. Or Kijima écrit des livres érotiques et lorsque l’auteur dicte les scènes très "chaudes", le jeune étudiant a dû mal à ne pas fantasmer.

Au fil de la lecture, on comprend que Kijima est un manipulateur mais je ne pensais pas que c’était à ce point. Le voile se lève peu à peu sur sa vie au fil du tome. C’est vraiment surprenant, je ne m’y attendais pas.

Je rédigerai l’article pour la prochaine mise à jour du site prévue la semaine prochaine.

Note : 3.5/5

Pas touche au petit chat

Résumé
Kyûta, jeune homme un peu naïf, s’occupe régulièrement de son cousin éloigné, Etsurô. 35 ans, irresponsable et coureur de jupons, entre caprices enfantins et culottes en dentelle abandonnées sur le pas de la porte, Etsurô ne rend pas la vie facile à son ami. Mais lorsque, par la faute de Kyûta, il blesse son précieux bras de calligraphe, le garçon est bien obligé de l’aider plus que jamais, découvrant par la même occasion les sentiments d’Etsurô à son égard. L’histoire aurait pu s’arrêter là si Kyûta, sous ses airs graciles, n’était pas aussi maladroit... Quand le chaton inoffensif n’hésite pas à griffer le loup prédateur, quitte à lui faire (vraiment) mal !

Avis
Un petit one-shot sympathique à lire que j’ai trouvé drôle et léger.

Etsuro, un calligraphe coureur de jupons, se blesse à plusieurs reprises à cause de la maladresse de son cousin Kyûta. Celui-ci est alors obligé de s’occuper de la gestion du domicile (ménage, repas, courses). Mais à force de passer du temps ensemble, Kyuta va se rendre compte qu’Etsurô est quelqu’un de gentil même s’il passe son temps à le taquiner et à se comporter comme un gamin malgré son âge. Leur cohabitation va peu à peu les rapprocher d’autant plus qu’Etsuro lui fait des avances.

Les personnages sont attachants et on comprend rapidement les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre. Etsuro ne veut pas trop s’attacher à quelqu’un car il ne veut plus perdre un proche mais finalement il s’est beaucoup attaché à Kyûta. La maladresse de celui-ci va conduire plusieurs fois Etsuro à l’hôpital et du coup, le jeune homme se sent responsable et décide de rester au côté d’Etsuro.

J’ai bien aimé les graphismes.

Je rédigerai l’article pour la prochaine mise à jour du site prévue la semaine prochaine.

Note : 3.5/5



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2013-2017 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32