Blog - Fleurs de Sakura Manga
Slogan du site

Fleurs de Sakura Manga vous propose ses avis sur les mangas, partage ses lectures mangas de la semaine et parfois vous en fait gagner. Vous découvrirez également ma collection de goodies issus de mangas et d’animés.

Lecture du 5 au 11 juin 2017
Article mis en ligne le 11 juin 2017

par Fleurs de Sakura Manga
logo imprimer

Bungô Stray Dogs - T4

Résumé
Atsushi Nakajima se lance dans sa première mission d’investigation aux côtés de Kenji Miyazawa. Alors que Kyôka vient tout juste d’être acceptée au sein de l’Agence des Détectives armés après avoir eu raison des hommes de la Mafia portuaire, c’est au tour du magnat Fitzgerald, le dirigeant de la Guilde, groupe nord-américain, de faire son entrée en scène ! Il propose au patron de l’agence, Yukichi Fukuzawa, un marché au premier abord impossible à refuser... De son côté, une jeune membre de la Guilde, Lucy Maud Montgomery, décide de s’attaquer directement à Atsuschi et Jun’ichirô !

Avis
Encore un excellent tome ! Atsushi part en mission avec Kenji qui a une façon particulière de régler les problèmes, ce n’est donc pas un exemple à suivre pour lui mais c’est trop drôle. De son côté Akutagawa est gravement blessé et se fait enlever mais il peut compter sur ses hommes pour le libérer. Nous avons aussi l’entrée en scène de Fitzgerald, le chef de la Guilde, qui vient proposer un marché au patron de l’Agence des détectives armés...

Les personnages sont toujours aussi intéressants. Au fil des tomes, on en apprend plus sur leur pouvoir. Dans ce tome 4, on découvre la force surhumaine de Kenji. Les scènes humoristiques sont aussi bien présentes. J’ai adoré voir Kyôka qui est immédiatement acceptée parmi les membres de l’Agence alors que Atsushi s’imaginait le pire.

L’entrée en scène de la Guilde promet de beaux combats pour notre plus grand plaisir. Vivement la suite !

Graphiquement c’est toujours autant maîtrisé et c’est très bien rythmé.

L’édition est de qualité avec des pages en couleur au début du tome.

Pensez à soulever la jaquette car il y a une histoire bonus sur la couverture et n’oubliez pas de demander les deux marque-pages à votre libraire.

Je mettrai l’article à jour lors de la prochaine mise à jour.

Lire l’article

Note : 4.5/5

Altaïr - T16

Résumé
L’armée du Sud a quitté son poste pour rentrer sur le territoire impérial !! L’ennemi arrivera bientôt dans la ville de Religion, qui est aussi la prochaine destination de Zaganos et ses troupes, qui poussent toujours les anciens royaumes à regagner leur indépendance. Pour sauver Zaganos d’une attaque surprise, Mahmud prend le commandement de quelques bataillons et part à la poursuite de l’armée du Sud ! Bruits de sabots et hymnes équestres résonnent maintenant dans le sud du continent… Les Türks vont à nouveau devoir prouver qu’en selle, ils sont les plus rapides !!

Avis
Encore un excellent tome comme toujours ! Il se déroule à un rythme endiablé avec une course poursuite absolument époustouflante afin d’éviter l’affrontement entre l’armée du Sud et celle de Zaganos ! Encore du très grand Mahmud, quel stratège !

Une série à ne pas manquer !!

Lire l’article

Note : 4.5/5

Reine d’Egypte - T2

Résumé
Parti en campagne à la frontière du royaume de Koush, Thoutmosis Ier reçoit une blessure fatale ! Ivre de vengeance, son fils fait exécuter les prisonniers ennemis de la manière la plus sanglante qui soit et néglige ses devoirs de pharaon… Hatchepsout, qui tente de prendre en main les affaires de l’empire, se rend plus que jamais compte de son impuissance.
Mais sa rencontre avec Senmout, le nouveau scribe, va tout changer : devenu son allié, l’homme lui jure de la servir avec loyauté. À ses côtés, la jeune reine part inspecter le chantier de Karnak, sans savoir qu’à la cour des intrigues se tissent…

Avis
Un tome vraiment très intéressant, on voit bien Hatchepsout prendre de plus en plus d’assurance et elle a de l’ambition pour développer son royaume. Malheureusement, des intrigues se tissent à la cour et il y a de nombreux drames au harem...

J’ai beaucoup apprécié l’évolution de la relation Hatchepsout / Senmout. Le scribe est toujours là pour conseiller la reine et pour la soutenir, cela conduit évidemment à des rumeurs sur leur relation.

Cela promet pour la suite, j’ai vraiment hâte de la lire mais il faudra sans doute attendre longtemps surtout qu’il n’y a que 3 tomes pour l’instant au Japon.

Si vous aimez les mangas historiques, il vous plaira et graphiquement c’est vraiment maîtrisé.

Lire l’article

Je mettrai l’article à jour lors de la prochaine mise à jour.

Note : 4.5/5

One-Punch Man - T7

Résumé
Les héros de classe S ont été mobilisés pour stopper l’invasion de la Terre par des extraterrestres. A l’intérieur du vaisseau-mère ennemi, Saitama affronte Boros, et face à l’impressionnante puissance de ce dernier, il va enfin devoir passer aux choses sérieuses !! Quel sort attend donc la Terre au terme de ce combat contre des ennemis sans précédent ?!

Avis
Si vous avez vu l’animé, ce tome clôt la saison 1. On voit donc le combat Saitama vs Boros et cela envoie du très lourd évidemment. Par contre, il y a beaucoup pages pour un seul coup poing "bien vénère", c’est un peu exagéré quand même et cela se lit vite du coup...

Ce tome est assez court avec 150 pages environ consacrées à l’histoire principale, le reste du tome, ce sont des histoires bonus.

Dans le prochain tome, un nouvel arc va donc commencer. Un nouveau Q.G. de l’Association des héros est construit et renforcé. J’ai hâte de voir ce qui va se passer car Bogosse masqué et Metal knight m’intriguent de plus en plus...

Lire l’article

Note : 4/5

Wolf Girl & Black Prince - T15

Résumé
La fin du lycée approche pour Sata et Erika. Erika décide de poursuivre des études de verrerie. Sa mère accepte à une condition : qu’elle s’inscrive dans une école à Kyôto, ce qui signifie qu’elle devra poursuivre une relation longue distance avec Sata. Se trouvant face à une impasse, Erika demande conseil à ce dernier. Doit-elle aller à Kyôto ou changer d’orientation ? La réponse de Sata est difficile à croire, si elle part à Kyôto, ils se sépareront. Que va choisir Erika ? Que va-t-il advenir de sa relation avec Sata ?

Avis
Un très bon avant-dernier tome même si on a une frayeur concernant l’avenir de Sata et d’Erika. Celle-ci doit choisir son orientation et décider si elle va étudier la verrerie à Kyoto ou pas. Ceci supposerait une relation à distance avec Sata pendant 2 ou 3 ans, or lorsque l’intéressé l’apprend, il ne réagit pas très bien...

J’ai bien aimé ce tome où nos héros s’interrogent sur leur avenir. L’humour est aussi bien présent. C’est dingue comment Sata peut passer d’un visage tendre et souriant à celui de sadique menaçant en moins d’une seconde. Cela me fait bien rire.

J’ai hâte de lire le dernier tome même si on se doute bien de comment cela va se terminer.

Lire l’article

Note : 4/5

Daytime Shooting Star - T13

Résumé
Retrouvez les héros de la série dans un recueil d’histoires courtes !

Suzume, Masaru et toute la bande vous attendent dans ce one-shot plein d’humour et de tendresse !

Avis
Un tome sympathique à lire même s’il n’apporte rien de plus à l’histoire. Je pensais que l’on verrait surtout les personnages plusieurs années après avec leur vie de couple ou bien ce qu’ils sont devenus mais certaines histoires se passent au lycée.

Il y a 5 histoires courtes avec une sortie entre Suzumé et Mamura, une histoire consacrée à Kotetsu Srumaru, une histoire avec Shishio et sa voisine, une autre avec une inversion de sexe des personnages et un "manga inédit" qui est magnifique et qui conclut bien l’histoire Daytime Shooting Star mais je ne dirais rien...

Pour l’histoire avec Shishio, ce serait intéressant d’avoir un spin-off dessus mais bon, je suppose que ce n’est pas prévu.

Il y a deux autres histoires courtes qui n’ont rien à voir avec Daytime Shooting Star, "Black Pink" et "Premier amour violet" (tout en couleur à la fin du tome), elles sont sympathiques à lire.

En tout cas, c’est vraiment une série rafraîchissante et pétillante que je relirai avec plaisir. A ne pas manquer !!

Lire l’article

Note : 4/5

Coeur de hérisson - T2

Résumé
Kii et Hozuki, désormais bon amis, projettent d’être dans le même groupe lors du prochain voyage scolaire. Mais Moeka, une camarade très populaire, semble s’intéresser de près à Hozuki et tente de le séduire ! Ce rapprochement inattendu pourrait bien avoir un effet positif sur la réputation du garçon-hérisson. Si Kii se réjouit pour lui, elle se sent également délaissée…

Avis
Encore un tome adorable comme le premier. Comme souvent dans les shojo, il y a le voyage scolaire qui permet souvent aux élèves de se rapprocher. Malheureusement Kii et Hozuki ne sont pas dans le même groupe et Moeka qui a des vues sur Hozuki espère bien en profiter. C’est vraiment le genre de fille qu’on déteste rapidement... De même, un autre garçon, Haruki, s’intéresse aussi à Kii.

L’histoire avance bien et on voit peu à peu les personnages évoluer. Les nouveaux personnages viennent donc mettre un peu de piment dans le quotidien de Kii et de Hozuki. L’apparition de rivaux semblent les faire réagir...

Il y a une histoire bonus "Harry le hérisson" où l’on découvre la rencontre entre Hozuki, Yukino, Gôda et Kento, j’ai bien aimé. On comprend bien leur relation actuelle et cela s’intègre bien à l’histoire principale.

Lire l’article

Je mettrai l’article à jour lors de la prochaine mise à jour.

Note : 4/5

Mei Lanfang - T5

Résumé
Après plusieurs années passées à écrire et dessiner l’ascension du roi de l’opéra, Lin Ying profite de cet ultime volume pour revenir sur quelques anecdotes qui ont ponctué la vie de l’artiste, nous donnant ainsi l’occasion de partir en tournée avec lui une dernière fois avant de lui dire "Au revoir, Mei Lanfang".

Avis
Voici déjà le dernier volume de Mei Lanfang une vie à l’Opéra.

Cet ultime tome contient des pages en couleur au début du tome afin de rendre hommage à Mei Lanfang qui vient de s’éteindre en 1961. Puis plusieurs chapitres reviennent sur des périodes importantes de la vie de l’artiste en 1915, en 1942, en 1924, en 1946 et en 1894 lors de sa naissance. On le voit donner des représentations, faire semblant d’être malade afin de ne pas jouer devant les Japonais qui occupent la Chine, on découvre sa famille...

Avec celle lecture, on comprend aussi le contexte de l’époque et j’ai appris beaucoup de chose notamment sur l’occupation japonaise en Chine.

A la fin du tome, il y a les explications sur les personnages, les lieux... Il y a aussi de magnifiques dessins préparatoires.

C’est un pur régal pour les yeux, certaines pages sont sublimes. C’est un bijou à ne pas manquer ! A lire et à relire !

Lire l’article

Je mettrai l’article à jour lors de la prochaine mise à jour.

Note : 4.5/5

Super Lovers - T9

Résumé
Les quatre frères de la famille Kaidô, Haru l’aîné, les jumeaux, Aki et Shima et puis Ren le petit dernier adopté vivent tous sous le même toit. Haru se fâche un matin lorsque Ren le réveille d’une manière un peu particulière. « Tu me le fais, alors pourquoi je pourrais pas te le faire ? » finit par lui demander Ren. Pour couronner le tout, Natsuo lui demande de prendre Ren plus au sérieux. Haru est étonné de voir que Ren a grandi sur beaucoup de plans différents et sans y prendre garde creuse sa propre tombe en proposant à Ren un jour de le faire vraiment.

Avis
Encore un bon tome où l’on retrouve avec plaisir les quatre frères Kaidô.

Ren veut être considéré comme un adulte et veut aller plus loin avec Haru. Mais celui-ci ne veut pas malgré l’insistance de Ren. Il y a beaucoup de scènes comiques avec les colères de Haru lorsque Ren devient entreprenant. A l’école cela se passe mal aussi, vu que Ren s’est bagarré mais il refuse de dire pourquoi. Bref, Haru a de quoi s’inquiéter et il n’est pas au bout de ses peines...

L’histoire est toujours intéressante, bien rythmée et drôle. On lit avec plaisir le quotidien de cette fratrie.

L’attente pour le prochain tome va être interminable vu que l’on a rattrapé la publication japonaise. Vivement la suite !!

Lire l’article

Note : 4/5

The beast is next to me

Résumé
Kanato est un garçon tout ce qu’il y a de plus banal qui a repris la supérette familiale, tandis que Shin, son voisin et ami d’enfance, vient d’une riche famille et travaille à présent dans une société d’élite. Bien que le comportement hésitant de Kanato semble énerver son ami au plus haut point depuis qu’ils se connaissent, le soir où il a le coeur brisé, Shin l’embrasse en lui promettant qu’il le fera oublier celui qu’il aimait depuis si longtemps.

Avis
J’ai bien aimé ce one-shot, il n’est pas très original mais c’est plaisant à lire. Il me fait penser à Mad Cinderella avec des amis d’enfance qui finissent par s’aimer.

Kanato, Shin et Sora sont trois amis d’enfance. Kanato s’apprête à se déclarer à celui qu’il aime mais il découvre que celui-ci est déjà en couple. Il doit donc y renoncer. Shin, de son côté, a toujours été attiré par Kanato mais il a rapidement découvert les sentiments de son ami. Il retient donc ses propres sentiments. Mais lorsque Kanato a le coeur brisé, Shin décide de se déclarer...

Il y a souvent des scènes de flashbacks où l’on découvre l’enfance des trois garçons. On voit bien les sentiments de Kanato évoluer surtout lorsque Shin est proposé pour un poste à Osaka... L’histoire avance bien, les personnages sont attachants et mignons.

Les dessins sont beaux, les traits des personnages sont plaisants.

Je rédigerai l’article complet dans la semaine, encore un peu de patience.

Note : 4/5

Zhenniao

Résumé
Dans un lointain pays, il existe un oiseau nommé zhen. C’est un être à la fois merveilleux et néfaste, qui se repait de nourriture toxique et exhibe sur ses ailes les mille couleurs des poisons qu’il absorbe... Fei, ancien éleveur de zhen, a fait ses classes comme général dans l’armée impériale. Mais lorsque son frère est tué dans des circonstances obscures, il est contraint de renouer avec son précédent métier. Fei devra faire face à ce décès mystérieux et au traitement odieux que l’on réserve à ces bêtes pourtant semi-humaines, dont la fierté ne cache pourtant qu’un simple besoin d’amour.

Avis
Un yaoi sympathique à lire, il est un peu particulier mais en même temps très touchant.

Cai Hong est un zhen, un être mi-homme et mi-oiseau. Il a des ailes et non des mains, il a des griffes aux pieds. Il mange de la nourriture toxique qui lui permet d’avoir de belles couleurs sur ses plumes. A la mort de son frère qui était éleveur de zhen, le général Fei doit renouer avec son ancien métier et s’occuper de Cai Hong le zhen de son frère. Il s’y attache mais il doit repartir au combat. A son retour, il découvre que Cai Hong a refusé de manger et qu’il a finalement été chassé dans la montagne...

L’histoire est originale mais assez triste. Le zhen est élevé seulement pour ses magnifiques plumes car c’est un signe de pouvoir si on en possède un. Ils sont tenus en cage et sont seuls. Ils ne peuvent pas survivre seuls dans la nature. J’ai trouvé l’histoire très touchante notamment avec ce qui s’est réellement passé au décès du frère mais je ne dirais rien de plus pour ne pas spoiler.

On s’attache bien aux personnages. La solitude de Cai Hong est palpable et pourtant il est attendrissant et sensible.

Les dessins sont beaux. L’illustration couleur et la jaquette sont vraiment belles.

Je rédigerai l’article complet dans la semaine, encore un peu de patience.

Note : 4/5

Hang out crisis

Résumé
Josei Tsubakiya, en fac de droit, et Motoki Sakurai, en fac de sciences de l’éducation, sont deux beaux gosses réputés pour être de véritables tombeurs auprès des filles. Pourtant, après une soirée ratée et un peu trop arrosée où aucun des deux n’a trouvé de fille à son gout, les deux jeunes hommes finissent ensemble dans un love hotel.
Bien que tout soit parti d’une simple blague, la situation ne laisse pas Josei de marbre et Motoki se voit contraint de le soulager avec ses mains... avant de se retrouver lui aussi dans une situation inconfortable ! La curiosité et le plaisir l’emportant largement sur la raison, les choses dérapent très vite et les deux garçons se lâchent complètement !

Avis
Voici un yaoi très hot à ne pas mettre entre toutes les mains, il y a beaucoup de scènes de sexe (de mon point de vue, c’est même souvent du viol...).

Josei et Motoki sont les beaux gosses de la fac, ils ont beaucoup de succès avec les filles.
Ils ont créé le club « où l’on fait des trucs » qui est un cercle de rencontres pour organiser des trucs marrants. Lors d’une soirée alcoolisée, ils ne trouvent pas de filles avec qui passer la nuit car elles n’étaient pas à leur goût. Pour la première fois de leur vie, ces deux tombeurs sont seuls et finissent complètement bourrés dans un Love Hotel mais cela dérape rapidement. Josei réagit en voyant Motoki, et ce qui était une blague au début se finit par du sexe...

Ce n’est pas vraiment le genre de yaoi que j’aime car il y a beaucoup de sexe du début à la fin. Côté graphisme, les personnages sont beaux.

Il y a aussi deux histoires courtes qui m’ont fait rire surtout celle avec "la Belle et la Bête".

Je rédigerai l’article complet dans la semaine, encore un peu de patience.

Note : 3.5/5

The Dream Land

Résumé
Tomoki Okumura est un jeune homme qui a été abandonné par sa copine et expulsé de son appartement. Un jour, il tombe sur une proposition d’emploi dans un magazine ; mais lorsqu’il passe l’entretien d’embauche, dirigé par un homme énigmatique du nom de Niwa, il réalise qu’il n’est pas en train de postuler pour un travail de bureau comme il l’avait cru... mais pour un rôle d’acteur dans un film pornographique !
Y a-t-il quelque chose à attendre d’un tel travail ? Entre Niwa, réalisateur désabusé, et Okumura qui ne croit plus en l’amour, les deux hommes réussiront-ils à construire ensemble leur monde de rêve ? Première expérience, premier travail, premiers sentiments...

Avis
Un yaoi sympathique à lire pourtant le résumé ne m’inspirait pas vraiment sans doute parce que cela se passe dans le monde porno, j’avais peur que ce soit vraiment trop hot pour moi.

Tomoki se présente pour un entretien d’embauche en pensant que c’est pour un emploi de bureau. Or il réalise qu’il postule pour être acteur dans un film porno. Il est obligé d’accepter ce boulot vu qu’il n’a plus d’argent. Il passe donc le "vrai" entretien...

On voit que les sentiments se mettent en place peu à peu entre Tomoki et Niwa.

Il y a des scènes érotiques donc c’est pour public averti.

Côté graphisme, j’aime bien les dessins, on reconnait le style de Yuuko Yoshida (Hearty)

Je rédigerai l’article complet dans la semaine, encore un peu de patience.

Note : 4/5



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2013-2017 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.32